Henri d'Andely était trouvère et chanoine de Rouen au XIIIe siècle. Il écrivait ses poèmes sur des tablettes de cire. Voir l'Essai sur les Bardes de l'abbé De La Rue (Tome III, pp.33-40).